En termes simples, c’est la substance qui contient la lumière. Dans sa forme la plus simple, la fibre optique est décrite comme un conducteur de lumière. Le matériau dont elle est constituée s’appelle une fibre. Lorsque cette substance est assemblée, elle forme un tube composé de nombreux petits fils de verre.

Pourquoi utiliser une fibre optique ?

La raison principale pour laquelle la fibre optique a été développée était de remplacer les fils plus faibles et moins efficaces. On a en effet constaté qu’elle permettait une meilleure transmission des signaux. En fait, les câbles qui utilisaient ces fils depuis plus de 30 ans ont commencé à devenir obsolètes. Ils n’étaient pas considérés comme capables de transmettre la lumière assez rapidement.

C’est ainsi qu’est né le câble à fibres optiques, qui utilise la lumière au lieu des fils. En utilisant la lumière, il n’y avait aucune difficulté à transmettre des signaux, mais la vitesse à laquelle ils transmettaient les messages dépendait de la qualité de la fibre. Cela a ensuite conduit au développement de la fibre optique. Ces câbles sont utilisés dans toutes sortes d’appareils électriques et sont largement utilisés aujourd’hui.

Lorsque le besoin d’une méthode de communication plus rapide s’est fait sentir, il n’y avait guère d’autre solution que d’utiliser la fibre optique. Les anciennes méthodes de câblage ne pouvaient pas suivre le rythme croissant des données transférées. L’installation de ces câbles prenait également beaucoup de temps, car la densité du sol augmentait avec l’expansion de la terre. L’introduction de la fibre optique a changé tout cela et nous disposons désormais d’un système bien meilleur. Cela nous a permis de nous connecter beaucoup plus rapidement à l’internet.

À quoi sert la fibre optique dans les réseaux informatiques ?

C’est un domaine qui gagne en popularité, car de plus en plus de réseaux informatiques sont basés sur la technologie de la fibre optique. Dans ce cas, la fibre optique est utilisée comme support pour transmettre la lumière. La lumière est la principale source d’information dans les réseaux informatiques et, dans ce cas, elle est transmise sous forme de rayonnement électromagnétique.

Il existe deux sources principales par lesquelles cette lumière peut être transmise : passive et active. La fibre optique passive utilise des lignes de verre ou de plastique qui peuvent être pliées dans la bonne forme afin que la lumière puisse y être transmise. Elles sont souvent utilisées dans les câbles de communication, mais elles ont des limites lorsqu’il s’agit de transmettre la lumière de manière rapide. Le type actif de fibre utilise un noyau métallique qui absorbe toute la lumière qui le frappe. C’est ce qui est utilisé dans les câbles des réseaux informatiques.

En quoi cette technologie peut-elle nous aider ?

Eh bien, pour commencer, le câblage en fibre optique permet de transmettre les données plus rapidement. Il permet également de stocker les informations plus efficacement. Cela peut s’appliquer à divers secteurs, des télécommunications au secteur financier. La fibre optique garantit également que la voix et les données sont transmises plus clairement et plus rapidement.

Cette technologie est largement utilisée dans les communications en raison de sa vitesse de transmission à large bande passante. Parmi les principales entreprises qui utilisent cette technologie figurent la télévision, le téléphone et la téléphonie par Internet. L’un des grands avantages de l’utilisation de ce type de technologie est qu’elle transmet la lumière sous forme de rayonnement électromagnétique. Cela signifie que, contrairement aux fils de cuivre, il n’y a pas de perte d’énergie significative lors de l’utilisation de ce type de câble à fibres optiques.