Le câblage d’un réseau informatique

Le câblage d’un réseau informatique est une opération délicate nécessitant l’expertise d’un installateur. Bien avant les travaux de câblage, un audit circonstancié définissant les besoins en termes d’infrastructure, de matériel, mais aussi des contraintes techniques doit être opéré.

Câblage réseau informatique : les enjeux

L’explosion des nouvelles technologies et la croissance du Big Data ont fait émerger de nouveaux enjeux auxquels les entreprises, plus particulièrement leurs DSI, doivent faire face. Performance du Système d’Information, sécurité des données, productivité, maitrise des coûts en sont les principaux axes.

Le câblage réseau consiste à assurer la transmission des données entre les différents terminaux et postes et constitue un élément essentiel du SI. Par les choix des technologies à utiliser, mais aussi de l’agencement des connexions, cette opération va influer directement sur la productivité de l’entreprise et subséquemment sur sa performance globale.

Différentes étapes structurent le câblage d’un réseau informatique. Ainsi, une phase préalable d’audit des infrastructures informatiques doit être effectuée afin de définir le mode d’installation et le déploiement du réseau. Capacité du serveur, nombre de serveurs à mettre en place, superficie des locaux, nombre d’ordinateurs à relier sont autant de paramètres à prendre en compte.

Réseau filaire et wifi 

Avec l’apparition des câbles numériques, le réseau filaire est aujourd’hui la technologie la plus utilisée. Il permet en effet d’obtenir les débits les plus élevés et plus stables, ce qui favorisera grandement les transferts de fichiers d’un ordinateur à un autre.

Les réseaux filairesexistent depuis le milieu des années 1970, période durant laquelle ils ont servi à faciliter l’interconnexion entre les ordinateurs connectés sur un même site. Ce réseau, qualifié souvent de rapide, fiable et sécurisé, utilise des câbles Ethernet pour relier des ordinateurs et des périphériques grâce à un routeur ou à un commutateur.

Par ailleurs, il est possible de rencontrer des environnements pour lesquels il n’est pas possible d’utiliser des câblages physiques. Dans ce cas, le déploiement de la technologie wifi s’avère nécessaire. Le wifi permet une liaison à internet haut débit allant d’environ 11 Mbit/s à 54 Mbit/s (théoriques), pouvant porter jusqu’à une dizaine de mètres.Du fait qu’aucun câble n’est requis pour relier les ordinateurs au réseau, il sera avisé d’étudier la sécurisation du réseau, en utilisant une clé WEP (Wired Equivalent Privacy) par exemple, si l’on veut éviter la présence d’indésirables ou la fuite d’informations.

Plus que pour tout autre élément du SI, choisir le type de câblage réseau et les éléments connexes ne doit pas se faire sur de simples considérations économiques. De même, le câblage informatique doit être effectué par un installateurcapable de conseiller et d’accompagner son client dans ses choix.

 

Partagez cet article
  • gplus
  • pinterest

About the Author