Comment créer un site multilingue performant

Si vous ciblez une clientèle étrangère, vous devez adapter votre communication à cette cible. Cela implique donc d’avoir un site internet multilingue. Toutefois, vous devez réellement poser votre réflexion avant de vous lancer dans la création. Ici, nous vous donnons quelques astuces pour créer un site multilingue performant.

Soignez la traduction

Pour créer un site multilingue performant, la première chose à faire est de soigner la traduction des textes. Certaines entreprises veulent ici faire des économies en passant par un logiciel de traduction. Bien entendu, les économies sont au rendez-vous mais le résultat est plus que moyen. Cela donne des textes avec des fautes, parfois avec des contre-sens ou non compréhensibles. En conséquent, cela ne peut donner confiance aux internautes étrangers qui arrivent sur votre site. Et pire, cela peut être à l’origine d’un bad buzz. Donc, même si c’est plus onéreux, mieux vaut passer par des traducteurs professionnels.

Personnalisez le contenu

Vous pouvez même aller plus loin qu’une simple traduction. Plus précisément, vous pouvez créer un contenu unique pour chaque langue. Comme vous le savez peut-être, chaque pays possède ses codes, ses références et ses expressions idiomatiques. Dans ce cas, une simple traduction pourra ne pas suffire pour toucher votre cible, puisque le texte initial n’aura pas été écrit pour celle-ci.

Structurez correctement votre site

Une fois que vous avez le contenu, vous devez penser à l’organiser. Comment allez-vous intégrer les différentes langues ? Certains sites bilingues présentent par exemple les deux langues sur une même page. C’est là une erreur à ne pas reproduire, d’un point de vue SEO. Google serait alors incapable de détecter la langue principale du site et ne pourrait pas le référencer correctement. Dans l’idéal, il faut alors avoir un nom de domaine par langue avec un changement d’extension à chaque fois. La version française pourrait être en « .fr », la version anglaise en « .com », la version allemande en « .de », etc. Cela représente toutefois une multiplication des frais d’hébergement et de nom de domaine. Si cette solution est trop onéreuse, il existe deux bons compromis : les sous-domaines et les sous-répertoires. Cela permet de distinguer les différentes langues dans le respect du SEO.

Pensez au design

Enfin, vous devez penser au design de votre site multilingue non pas dans sa globalité mais également pour chaque langue. En effet, chaque pays suit des tendances différentes en matière de web design. Ainsi, un site ayant un design suivant la tendance française ne séduira pas forcément une clientèle japonaise. Il est donc important, si possible, d’adapter chaque version du site à sa cible.

Vous devez donc créer votre site multilingue en respectant ces différents critères, même si ce ne sont pas les seuls. Et ensuite, la création de votre site doit bien entendu s’accompagner d’une stratégie webmarketing adaptée.

Partagez cet article
  • gplus
  • pinterest

About the Author