De bonnes idées pour assurer la sécurité de ses objets connectés

Les objets connectés ont révolutionné le quotidien des ménages. Ils facilitent et accélèrent la réalisation de tâches aussi simples qu’allumer la lumière ou de choses plus difficiles comme régler la climatisation à distance. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour sécuriser vos objets connectés.

Acheter les bons produits

Il faut passer en revue les comparatifs et guides d’achat de nombreux sites Web. Il est aussi conseillé de lire attentivement les conditions générales d’utilisation du dispositif. Celles-ci devraient renseigner sur la nature des données collectées et des personnes qui y auront accès.

Appliquer toutes les mises à jour

Un conseil : n’oubliez pas de vérifier l’offre de mises à jour. Le fabricant doit proposer continuellement des mises à jour de sécurité pour prévenir les risques relevés grâce aux avis des utilisateurs. Si possible, activez la fonctionnalité de mises à jour automatiques pour l’objet connecté ou ses applications. Chaque objet connecté à l’Internet nécessite cette mise à jour. Cela permet notamment de lutter contre les pirates et vols de données personnelles.

Chiffrer les données

Grâce au chiffrement des données, celles-ci deviennent incompréhensibles pour les individus non autorisés, même s‘ils parviennent à mettre la main dessus. Il peut arriver que la fonctionnalité de chiffrement des données soit mise en place, mais désactivée. Dans ce cas, il suffit d’entrer dans les paramètres et de l’activer.

Revoir les paramètres de sécurité de ses objets connectés

Vérifiez l’identité de ceux qui peuvent voir vos données en revoyant les paramètres de vos appareils connectés et de leurs applications. Puis, déterminez qui devrait pouvoir accéder à ces informations.

Changer les mots de passe

Utiliser continuellement les mêmes mots de passe facilite leur utilisation, mais augmente les risques de piratage de données. Au lieu de cela, sélectionnez un bon gestionnaire de mots de passe et apprenez à l’utiliser. Pour les appareils qui se trouvent dans votre maison, vous pouvez écrire vos mots de passe dans un bloc-notes et le placer discrètement dans un coin inattendu.

Choisir les bons mots de passe

Normalement, les mots de passe devraient contenir au moins 12 caractères comprenant : chiffres, symboles, lettres majuscules et minuscules. Évitez d’utiliser le mot de passe par défaut de votre appareil. Les mots de passe faciles à deviner et riches en informations personnelles (date de naissance, prénom de son enfant…) sont aussi à proscrire. Si vous préférez ne pas garder vos mots de passe dans un carnet, cherchez un moyen mnémotechnique pour les mémoriser.

Éteindre les appareils connectés lorsqu’ils ne sont pas utilisés

Veillez à éteindre ou à déconnecter vos dispositifs (enceinte Bluetooth et autres) quand vous n’en avez pas besoin.  En fait, interrompre la connexion demeure la meilleure façon d’éviter le piratage de ses données personnelles. Cela permet en plus de réduire la consommation énergétique.

Sécuriser le réseau domestique

En sécurisant le réseau de votre foyer, vous réduisez les risques de piratage grâce à une moindre exposition de vos objets connectés. Pensez à installer un pare-feu sur votre réseau WiFi ou à l’activer s’il y en a déjà un!

Partagez cet article
  • gplus
  • pinterest

About the Author