Comment enrichir la base de données des clients ?

Au cœur de toute campagne de conquête et de fidélisation, la base de données (BDD) permet à l’entreprise d’élaborer des stratégies marketing et commerciales efficaces. Pour cela, elle doit contenir des informations fiables. D’où l’intérêt des mises à jour régulières. Mais pour gagner du temps, les sociétés peuvent désormais procéder à l’achat fichier prospection btoc auprès d’un prestataire spécialisé.

Les étapes à suivre pour enrichir une base de données

La base de données est un outil essentiel dans toute campagne marketing. En effet, la connaissance des cibles constitue un critère fondamental pour la réussite des opérations de prospection et de fidélisation. Or, de nombreuses entreprises négligent encore l’entretien de leur BDD. Certaines enseignes se basent sur des informations de masse, sans étudier leur pertinence. On doit pourtant entretenir et étoffer les fichiers au fur et à mesure.

Contrairement aux idées reçues, l’enrichissement d’une BDD n’est pas une tâche ponctuelle. Au contraire, cela résulte d’un processus continu qu’il faut confier à une équipe attitrée ou des prestataires. La première étape de la démarche consistera à revoir le ciblage, la segmentation et le profilage. Au fil des années, une marque peut en effet diversifier ses cibles en fonction des comportements du consommateur et l’évolution du marché. Ensuite, il est nécessaire de trier, vérifier et corriger les erreurs dans la BDD existante.

Puis, il convient d’ajouter les nouvelles données récoltées à partir de nombreuses pistes. Pour cela, on peut recourir aux leviers internes, comme les informations issues des enquêtes ou des saisies collectées par le SAV. Par ailleurs, les campagnes networkings constituent une solution intéressante pour recueillir des renseignements pertinents.

L’achat de fichiers : une solution intéressante pour enrichir une base de données

La qualité de la BDD est la base de tout succès commercial. Lorsqu’elle est régulièrement étoffée, elle permettra à l’entreprise d’adapter ses actions marketing en fonction des cibles, des médias utilisés et de l’évolution du marché. Pour enrichir la base de données, plusieurs solutions s’offrent à une structure. Outre celles citées antérieurement, on peut éventuellement obtenir des informations précises depuis une source externe. Cela consiste à louer ou acheter un fichier prospection btoc chez un éditeur.

La location est moins chère, mais elle s’accompagne aussi de plusieurs inconvénients. La société demandeuse n’aura pas matériellement accès aux données. Il faudra passer par un intermédiaire de confiance pour exploiter les fichiers mis à disposition. L’achat engage des dépenses plus importantes. Cette solution permet toutefois de réaliser des projets de grande envergure. Ainsi, les commerciaux auront directement accès aux contacts fournis par le prestataire. De quoi assurer la réussite de n’importe quelle campagne.

Aujourd’hui, acheter des fichiers clients et de prospection est devenu une pratique courante pour les multinationales. Cela permet notamment de gagner du temps et d’obtenir des informations précises. Afin d’enrichir la base de données, l’entreprise dispose de quelques pistes. Elle peut solliciter un courtier, contacter des fournisseurs de données d’enquêtes ou encore s’adresser à des structures spécialisées en marketing direct.

Partagez cet article
  • gplus
  • pinterest

About the Author