Imprimantes : Les fonctionnalités dérivées des technologies d’impression

De notre ère où l’impression 3D occupe une place importante dans le marché, les imprimantes à jet d’encre et à laser deviennent d’anciens modèles, mais cela ne nous empêche pas de faire la comparaison des technologies qu’offre chacun de ces machines à imprimer. Ces imprimantes offrent différentes fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs de faciliter leur tâche. Pour des usages professionnels, ces technologies contribuent grandement dans l’optimisation de la productivité.

Les technologies de l’impression à jet d’encre par rapport à celles de l’imprimante laser

L’impression à jet d’encre laisse interpréter par son nom, la projection d’encre liquide pour reproduire des images ou des écritures sur des papiers d’impression. Ce type d’impression s’effectue par variation de pression du jet d’encre par remplissage de petits canaux. Si les autres marques d’imprimante adoptent la variation de pression par l’accroissement de température d’encre, les constructeurs d’Epson, eux, optent pour le système piézo-électrique. Contrairement au fonctionnement d’une imprimante laser, le traçage dans une impression à jet d’encre est effectué par lesdits canaux qui font office de têtes d’impression. Le mécanisme s’effectue ligne par ligne, c’est-à-dire de manière horizontale. Ce procédé d’imprimer est encore recouru par les petites entreprises et les utilisateurs particuliers grâce à la capacité des imprimantes à jet d’encre à reproduire différentes sortes de documents.*

Les technologies de l’imprimante laser ou « impression par rayon laser »

Les technologies utilisées dans l’impression par rayon laser se rapprochent de celles utilisées pour les photocopieuses. La différence repose sur le fait qu’en photocopie, les constructeurs ont conçu une lampe pour le traçage dans la copie de document. Pour une imprimante laser, ce traçage est effectué par un rayon laser sur un tambour photosensible. La fonctionnalité met en œuvre de la poudre de toner, de l’encre solide sous forme de particules fines, chargées négativement pour être transférées au tambour. La fréquence du processus diffère en fonction du nombre de couleurs utilisées lors de l’impression. En observant de près cette action, le tambour dépose une quantité de poudre de toner sur une feuille d’impression. Une fois l’encre solide chauffée, celle-ci fond pour exercer de la pression sur le papier. Le processus se termine par nettoyage du tambour et effacement de l’image gravée sur ce dernier. Fonctionnant à haute vitesse, l’imprimante laser est dotée de technologies appréciées par un grand nombre de consommateurs. De plus, cette machine offre un excellent rendu d’impression, en termes de qualité d’images et de textes.

Partagez cet article
  • gplus
  • pinterest

About the Author