La Google Search Console est un outil indispensable dans le domaine du SEO. Un précieux outil qui vous permet d’améliorer la qualité du référencement naturel de votre blog ou votre site web. Il fournit des données essentielles pour optimiser vos pages HTML. Voici les étapes pour profiter des atouts de cet outil de référencement puissant.

Google Search Console, un outil SEO efficace

Dans le domaine du SEO, la Google search console est un outil qui s’adresse à tous les propriétaires de sites internet ou de blog. Elle permet de vérifier la visibilité de son site sur le moteur de recherche de Google. Elle permet de recueillir des données importantes comme le taux de clics ou la position sur Google. Un outil qui vous permet d’optimiser efficacement votre référencement naturel. Il vous permet de consulter rétroactivement vos données. Il est possible de remonter jusqu’à la date de création du site.

Installation de Google Search Console sur votre site ou votre blog

La première étape pour utiliser Search Console est d’ouvrir un compte Google. Si vous avez déjà un compte, il suffit de vous connecter.

Connectez-vous à Google Search Console afin d’ajouter votre site à cet outil. Vous devez prouver à ce dernier que vous avez accès aux données confidentielles du site internet que vous liez. Cela permet d’éviter que d’autres personnes accèdent aux données sensibles de votre site web.

Confirmation de votre statut de propriétaire

Google recommande de vérifier que vous êtes bien l’administrateur du site. Une étape incontournable permettant de savoir que vous avez bien accès aux statistiques du site. Elle est très simple.

Vous devez importer sur le site un fichier HTML. Cette méthode vous oblige à éditer le code du site, ce qui démontre que vous en êtes propriétaire. Bien évidemment, vous pouvez passer par d’autres méthodes si vous pensez que celle-ci est trop complexe pour ajouter une propriété.

  • En utilisant le nom de domaine.
  • En utilisant le préfixe de l’URL, une méthode qui prend en compte les pages spécifiques seulement.

D’autres solutions existent pour confirmer que vous êtes le propriétaire. Ajouter une balise <meta> HTML à la page d’accueil de votre blog ou votre site. Le statut d’administrateur est confirmé lorsque Google détecte la présence du code. Dans ce cas, il ne faut pas l’effacer.

Vous pouvez aussi importer un fichier HTML proposé par Google Search Console sur votre site internet. La validation est valable si le fichier figure sur votre site au moment de l’analyse.

Google vérifie régulièrement la conformité de la méthode de validation que vous avez choisie pour indiquer que vous êtes le propriétaire du site. Au cas où vous rencontreriez des problèmes lors d’une vérification, vous risquez de perdre vos autorisations.

Google Search Console, les statistiques et les analyses

L’outil Search Console permet de consulter un grand nombre de données. Il permet de recueillir des informations sur les visites en analysant les mots-clés qui ont positionné le site et générer des clics. Ce listing de mots-clés peut être utilisé dans le cadre d’un audit SEO. Il simplifie l’identification des mots-clés les plus pertinents pour créer la meilleure stratégie pour booster le référencement naturel.

L’autre fonctionnalité qui constitue l’un des points forts de Google Search Console est la possibilité de connaître le nombre de visites du robot d’indexation de Google sur votre site. Ainsi, vous avez des informations essentielles sur les pages de votre site que Google a indexé.

Search Console envoie des notifications concernant les erreurs des pages au format AMP et analyse l’ergonomie mobile. L’outil avertit également sur l’amélioration du code HTML. Il vous donne l’occasion de connaître les éléments qui pénalisent votre site web.