De nos jours, les différentes stratégies marketing utilisées par les entreprises ne cessent d’évoluer. Parmi les plus efficaces, nous retrouvons l’analyse du parcours client, un concept important qui permet d’entrevoir des opportunités de croissance pour la société.

Qu’est-ce que le parcours client ?

Comme son nom l’indique, le parcours client fait référence à l’ensemble des décisions et manipulations effectuées par un client. À la différence du parcours d’achat, il ne se limite pas à une étape précise de la visite d’un consommateur. Il prend en considération la phase préachat, pendant, et post-achat. Ainsi, toutes les expériences vécues et le comportement du prospect lors de ce parcours sont analysés.

Les différentes représentations du parcours client

Au fil des temps, nous avons pu répertorier trois principaux modèles en ce qui concerne le parcours client.

Le modèle selon Howard et Sheth

D’après Howard et sheth, nous pouvons déduire des hypothèses concernant le comportement des consommateurs en nous basant sur 4 critères. Notamment, il y a l’aspect conatif, affectif et cognitif. Autrement dit, ce sont les éléments qui peuvent influencer la décision d’achat d’un client. Entre autres, il s’agit de stimulis (motivation d’achat), de facteurs externes (pouvoir d’achat, culture, personnalité, etc.) et de facteurs internes.

Le modèle selon Blackwell, Engel et Kollat

Selon cette représentation, le consommateur passerait par cinq étapes précises avant sa décision d’achat. D’abord, il identifie un problème avant d’entamer une recherche d’information. Le cas échéant, il peut étudier les solutions pour faire un choix, qui s’agit généralement d’un achat. Enfin, il procède à la consommation et l’évaluation du produit ou service.

Le modèle selon Nicosia

Pour ce modèle préétabli par Nicosia, il existe quatre phases durant le traitement d’informations par le consommateur. Dans un premier temps, il y a traitement du message pour ensuite évaluer le produit ou service. Puis, une prise de décision s’ensuit pour finalement arriver à l’achat et la consommation.

Les avantages de l’analyse du parcours client

Définir les vraies priorités, c’est le premier enjeu de l’analyse du parcours effectué par le client. En effet, nous pouvons identifier les opportunités de croissance et investir le temps et l’argent nécessaire dans ce sens. En outre, il est possible d’optimiser les ventes grâce à l’émission de bonnes informations au bon moment. Cela permet aux consommateurs de mieux expérimenter leur interaction puisque toutes les données inutiles sont supprimées. D’ailleurs, c’est un moyen d’améliorer les échanges avec sa clientèle à travers la personnalisation du mode de communication. Certes, il est essentiel de trouver la meilleure façon de s’adresser aux cibles. Concrètement, cela vous permet de proposer le produit ou le service qui peut solutionner le besoin du client. Un des enjeux est la possibilité de se mettre dans la peau de l’acheteur. En accumulant les données appropriées, vous pouvez mieux comprendre l’expérience vécue par le client, permettant ainsi d’ajuster certaines conditions.

Le parcours client est donc d’une importance capitale. Pour les entreprises, c’est effectivement une façon de recueillir le plus d’informations sur l’attitude de leurs clients. Après les avoir analysés, il est alors possible d’établir des stratégies plus efficaces dans la perspective du développement de la société et de la satisfaction des consommateurs.